Adaptation de la série des romans du Rakdur en bande dessinée

J’ai décidé de vous parler d’un projet personnel qui me tient vraiment à coeur : la réalisation d’une bande dessinée faite en images de synthèse 3D avec un rendu le plus réaliste possible.

Pour chaque livre illustré, je réalise toujours plus d’images que je n’en inclus dans l’ouvrage au final, essentiellement pour une question de coût prohibitif d’impression. C’est toujours un crève-coeur mais il est difficile de faire autrement.

Du livre illustré à la bande dessinée…

Tout cela m’a poussé à tenter l’expérience du tout en images en réalisant une bande dessinée (BD). A première vue, cela peut sembler simple, mais la BD a ses contraintes : les cases, leurs dispositions, la taille du texte, le choix des mots, etc. De plus, il est très difficile d’obtenir un effet de mouvement avec des images 3D. Je vous mets en avant première un essai de planche.

Il faut compter une à deux semaines en moyenne pour réaliser une planche complète, selon la difficulté et le nombre d’images. Une BD comprenant traditionnellement environ 48 pages, je vous laisse imaginer le temps nécessaire pour mener ce projet à son terme.

Faire une bande dessinée, c’est long, très long, vraiment très long…

Initialement, je m’étais donné quelques mois mais je me suis vite rendu compte que c’était complètement irréaliste. Alors, je me suis fixé une année comme délai malheureusement, là encore, c’était trop optimiste. D’autant plus, que mon projet principal est et reste l’achèvement de la série “Les héros de la cité-mine du Rakdur” . Je pense qu’un délai de deux ans est plus crédible. L’avenir me dira si j’ai raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 1 =