Univers : les Boissons naines

Les nains consomment énormément d’alcool, ils en boivent comme vous, vous boiriez de l’eau. Cela s’explique par leur constitution qui les rend résistants aux poisons et leur permet d’ingurgiter d’importantes quantités d’alcool avant d’en ressentir les effets délétères. N’essayez jamais de rivaliser avec eux, vous risqueriez de rouler sous la table avant eux.

Remarque : la fermentation des sucres permet de diminuer les risques sanitaires de l’eau, ce qui explique que les boissons alcoolisées étaient souvent consommées en remplacement de l’eau dans les temps anciens.

Les nains consomment essentiellement trois alcools : l’hydromel, la bière et le houblon. Ces trois boissons sont issues de la fermentation d’un moût dans de l’eau.

1) L’hydromel

La boisson qui arrive en tête est l’hydromel (on dit un hydromel, c’est un nom masculin). Et oui, contrairement à l’idée répandue, la boisson alcoolisée préférée des nains n’est pas la bière mais l’hydromel, d’où le dicton : « L’hydromel avant tout et la bière à défaut ! »

L’explication est simple : pour obtenir de la bière, il faut de l’eau, de l’orge (traditionnellement) et du houblon. Les nains vivant préférentiellement dans des régions montagneuses, ce n’est pas l’eau qui leur fait défaut. D’ailleurs, sa pureté permet de produire des alcools aux qualités exceptionnelles. Non, ce qui manque le plus aux nains, ce sont les céréales, car elles ne sont pas faciles à cultiver en altitude. Les récoltes sont donc exclusivement réservées à l’alimentation. Par contre, le miel, lui, est aisé à obtenir, car toutes les cités naines élèvent des abeilles. De plus, le miel de montagne est probablement le meilleur qui soit. Voilà pourquoi l’hydromel s’est rapidement imposé comme l’alcool principal des nains (cf. livre 2 le poids du passé).

2) La bière

La bière arrive en seconde position dans le cœur (et dans l’estomac des nains). Les maîtres- brasseurs nains ne sont pas très nombreux. Par la force des choses, ils sont souvent installés dans les vallées afin d’exercer leur art. En effet, ils ont besoin de céréales (orges). Certains produisent même de la bière d’hydromel, un savant mélange des deux alcools.

3) La cervoise

La cervoise est une boisson alcoolisée préparée à partir d’un mélange d’eau, de céréales et d’herbes aromatiques. Sa saveur varie en fonction des saisons et des plantes utilisées, ou plutôt disponibles. À la différence de la bière, la cervoise ne contient pas de houblon, elle n’est donc pas amère. La tradition veut que cette boisson soit brassée par les naines et préparée en petite quantité à la fois (cf. livre 5 L’ours des montagnes).

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 ⁄ 4 =